©2019 by Jean-Marc Zulesi

Notre Histoire

Un des premiers Marcheurs

En avril 2015, le mouvement des “Jeunes avec Macron” est créé. Je le rejoins et deviens le référent des JAM dans les Bouches-du-Rhône.

Je participe à la Grande Marche, recueillant l’avis des Français sur les mesures attendues pour transformer le pays.

Après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République française, je suis élu député le 18 juin 2017 face au Front National, dans la 8ème circonscription des Bouches du Rhône.

Un député à l’écoute de sa circonscription

Né à Cornillon-Confoux, je suis un enfant de la 8ème circonscription des Bouches-du-Rhône, dont je connais les enjeux et les défis.

Dans le cadre de mon mandat, je me suis fixé trois priorités. La plus urgente, la réhabilitation environnementale de l’Etang de Berre. Ensuite, la revitalisation du site industriel de LyondellBasell, et sa transition vers une activité “verte”. Enfin, la reconstruction de l’hôpital de Salon de Provence.

Ces actions, je les mène de front au contact de la population et des acteurs économiques du territoire. Dans le même temps, je porte et défend ces dossiers à Paris auprès des ministères.

Un député engagé pour la transformation de la France

A l’Assemblée nationale je siège au sein de la commission du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire. Je suis également vice-président du groupe d’études sur les start-up et PME.

Désireux de mettre les mains dans le cambouis, je deviens rapporteur du premier texte de ma commission : le projet de loi ratifiant les ordonnances sur l’évaluation environnementale des projets et la participation du public. Le texte est adopté par l’Assemblée nationale le 7 février 2018.

Convaincu que seule l’innovation pourra répondre aux défis de la mobilité sur mon territoire, j’en fais ma spécialité, et devient président des “Ateliers de l’innovation” mis en place lors des Assises de la Mobilité organisées en 2017.

Chargé par la Ministre des Transports Elisabeth Borne de la présidence des ateliers de l'innovation je lui ai présenté mes conclusions le 13 décembre 2017. Je poursuis ces travaux en 2018 en contribuant activement à la définition du plan d’action de la France sur la mobilité innovante dans le cadre de la démarche “French Mobility”.