• Jean-Marc Zulesi

ÉCHANGES AVEC LES ASSOCIATIONS DU SPORT AMATEUR DE LA CIRCONSCRIPTION


Réunion avec les associations sportives amateures

La crise du Covid 19 a fragilisé nos associations du sport amateur. Avant même la fin de la période de confinement, j’ai eu à cœur de recueillir leurs doléances via la plateforme « Agir pour le sport amateur ».


Le déconfinement m’a permis d’organiser une réunion avec l’ensemble des associations sportives qui ont voulu être présentes, pour entendre leurs problématiques et doléances.


Les sujets abordés ont été nombreux, se focalisant évidemment sur le manque à gagner financier provoqué par la crise sanitaire.


Des solutions concrètes ont été trouvées. En effet, l'Agence Nationale du Sport (ANS) a voté la création d'un fonds de soutien de 15 millions d'euros pour les petites associations sportives qui ont vu leurs activités fortement impactées par la crise sanitaire.


Ce fonds sera dirigé prioritairement vers celles qui n'emploient aucun salarié et n'ont pas bénéficié du chômage partiel. Le Ministère des Sports va abonder le dispositif à hauteur de 7 millions d'euros, le reste étant financé par des redéploiements du budget de l'ANS.


Je suis en dialogue permanent avec les services de l’État et des collectivités territoriales pour trouver des solutions adaptées pour le secteur du sport amateur. Les clubs et associations sont des maillons essentiels de nos territoires et il est de mon devoir de les valoriser.


Promotion du savoir faire des associations sportives de la circonscription

Je me rendais également à la rencontre des dirigeants du CO Berre XV, le club de rugby qui fait la fierté de la commune de Berre-l’Étang ainsi que de la circonscription.


Le club vient d’être promu dans la troisième division du rugby en France, la Fédérale 1. Cette réussite sportive exceptionnelle s’accompagne d’un engagement social et sociétal fort.


Enfin, je rencontrais le sélectionneur national de horseball, sport encore méconnu de nos concitoyens, mais qui est pourtant spectaculaire. Dans le cadre des Jeux Olympiques de Paris de 2024, ce sport de tradition et d’invention française doit être mis en avant !