• Jean-Marc Zulesi

ÉCHANGES AVEC LES COMITÉS COMMUNAUX FEUX DE FORÊTS ET LES RÉSERVES COMMUNALES DE SÉCURITÉ CIVILE


Cette année encore, un grand nombre de massifs ont été en proie aux flammes. Grâce à l’action de nos sapeurs-pompiers, de la sécurité civile et à la vigilance des membres des Comités Communaux Feux de Forêts (CCFF) et des Réserves Communales de Sécurité Civile (RCSC), de nombreuses habitations ont pu être sauvées et les dégâts sur notre patrimoine naturel, limités.

L’action des pompiers au cœur de la lutte contre les incendies

Je tiens à saluer l’action des pompiers des Bouches-du-Rhône ainsi que de l’ensemble des colonnes de renfort extra départementales qui se rendent disponibles pour prêter main forte aux Services s’Incendie et de Secours de notre département chaque été. Le courage et l’abnégation des femmes et des hommes sur le terrain ont, une nouvelle fois, permis de venir à bout des flammes et de sauver de nombreuses vies ainsi que de nombreux biens matériels souvent chers aux habitants.

Les Comités Communaux Feux de Forêts et Réserves Communales de Sécurité Civile

Dans les Comités Communaux Feux de Forêts et les Réserves Communales de Sécurité Civile, des bénévoles assurent la surveillance de nos collines et participent ainsi activement à la prévention des risques incendies. Pendant l’été, je suis allé rencontrer les membres des CCFF et des RCSC de la circonscription afin de les féliciter et de les remercier pour leur engagement.

Le rôle essentiel des vigies

Dans l’ensemble des massifs du département sont installées des vigies permettant l’identification rapide des départs de feu. Suite à mes visites dans plusieurs vigies de la circonscription, j’ai notamment tenu à adresser un courrier au Ministre de l’Intérieur au sujet de la situation des guetteurs dans les vigies. Qu’elles soient gérées par le SDIS ou par le département, elles sont une arme essentielle dans la lutte contre les feux de forêts et doivent être préservées.


La préservation de nos massifs reste l’affaire de tous, aussi, soyons responsables et vigilants. Respectons les consignes d’accès aux massifs et les obligations légales de débroussaillement et ne commettons pas d’imprudences.