ADOPTION DU BUDGET 2022 EN PREMIÈRE LECTURE



Ce mardi 16 novembre, j'ai voté pour le projet de loi de finances pour 2022 en première lecture, un budget ambitieux qui intègre nos engagements pour améliorer votre quotidien avec notamment :


Le Plan d'Investissement France 2030

Ce plan France 2030, ce sont 34 milliards € déployés sur 5 ans pour développer les secteurs d’avenir, décarboner notre industrie et préparer l’avenir de notre pays , tout en sécurisant les secteurs existants qui sortent de la crise économique.


La hausse des moyens de la justice et de la sécurité

Nous avons acté une augmentation de plus de 1,5 milliard € pour le budget du Ministère de l'Intérieur afin notamment de tenir les engagements pris suite au Beauvau de la Sécurité, ainsi qu'une augmentation de 700 millions € pour le Ministère de la Justice, afin que celle-ci soit plus rapide et plus proche de vos légitimes attentes.


L'accélération de la transition écologique

Avec notamment un soutien renforcé à l’agriculture biologique, la reconduction de Ma prime rénov’ et la poursuite de nos actions pour la réduction des émissions carbones.


La création du contrat d'engagement jeune

Le contrat d'engagement jeunes est accompagnement intensif et personnalisé pour les jeunes sans formation ni emploi afin de les amener vers le monde du travail. 550 millions d’euros sont dédiés à ce programme qui va concerner un demi million de jeunes qui souhaitent s’engager dans un parcours vers l’emploi.


Ce budget national vient également concrétiser les engagements du président de la République pour le financement des transports sur la métropole Aix-Marseille-Provence : nous avons ainsi voté l'attribution de 256 millions d'euros pour financer des projets d'infrastructures de transports publics dans la métropole. Cette subvention est couplée à une avance de 750 millions € remboursables afin de porter l’investissement global à 1 milliard €.


C'est là le résultat d’un travail conjoint entre les élus locaux et nationaux pour répondre concrètement aux besoins de nos concitoyens en matière de mobilité du quotidien : un enjeu important pour notre territoire qui souffre d’une carence en solutions de transports.

« Ce budget, très concret, doit maintenant s’appliquer dans notre territoire. En tant que parlementaire, j’y serai particulièrement attentif. »

P1040645_edited.jpg