• Jean-Marc Zulesi

ASSISES DE LA MOBILITÉ : MES 35 PROPOSITIONS POUR LIBÉRER L'INNOVATION


Le mercredi 13 décembre 2017, lors de la journée de clôture des Assises de la mobilité, j'ai officiellement remis mon rapport sur l’innovation à Élisabeth BORNE, Ministre en charge des Transports.


Pendant ces Ateliers de l’innovation que j'ai présidés, 400 experts ont été consultés dans le cadre de plus de 30 réunions, 70 auditions, 10 visites et 4 ateliers de réflexion sur le territoire. Des solutions telles que le véhicule autonome ou le scooter en libre-service ont été testées.


Mon rapport propose 35 mesures pour lever les verrous de l’innovation dans le développement du covoiturage et de l’auto-partage, le déploiement du véhicule autonome, l’encouragement des mobilités actives telles que le vélo, l’utilisation des données pour fluidifier la circulation…


En effet, j’ai une conviction : l’avenir des mobilités ne passera pas par de nouvelles grandes infrastructures, elle passera par l’innovation. Notre philosophie, c’est d’innover par la technologie, dans les usages et selon les territoires.


Des propositions feront l’objet d’expérimentations. Ces travaux permettront de préparer une Loi d’Orientation des Mobilités qui sera présentée en février 2018. Ce texte définira la stratégie du Gouvernement en matière de transports sur les dix prochaines années.


SIX EXEMPLES DE MESURES

  • Mesure 2 : Créer une plateforme "Mobilité et innovation" accessibles à tous les acteurs, publics et privés, avec l’objectif de faciliter les procédures, d’encourager l’expérimentation et de déployer les solutions qui marchent.

  • Mesure 9 : Inventer le covoiturage du quotidien en s’appuyant sur la donnée.

  • Mesure 11 : Créer un Fonds national des mobilités actives pour permettre le cofinancement par l’État de projets locaux tels que les « autoroutes à vélo ».

  • Mesure 14 : Passer du Code de la route à un Code de la rue et de la route, afin d’intégrer les nouvelles mobilités.

  • Mesure 29 : Lancer et animer un réseau-club des acheteurs publics d’innovation dans la mobilité, dans l’idée de lutter contre la frilosité des collectivités et de faciliter l’accès aux marchés publics aux start-ups innovantes.

  • Mesure 35 : Favoriser l’ouverture et l’exploitation des données pour permettre l’innovation tout en protégeant les usagers et les opérateurs.


POUR VOIR LE RAPPORT

https://www.assisesdelamobilite.gouv.fr/syntheses