top of page
  • Jean-Marc Zulesi

BILAN DE LA PREMIÈRE ANNÉE EN TANT QUE DÉPUTÉ RÉÉLU




 

Porté par le leitmotiv “chaque jour à vos côtés”, c’est non sans émotion que j’ai présenté ce vendredi 30 juin, mon bilan de la première année du deuxième mandat.


Entre Paris et la circonscription, avec respectivement 135 jours à l’Assemblée nationale et 206 jours sur le terrain, ce mandat est mis à l’honneur par mon élection à la présidence de la commission du développement durable et aménagement du territoire.


Mon rôle ? Conduire les travaux de la commission en auditionnant, rencontrant et évaluant la mise en œuvre des textes adoptés. Ce sont ainsi 82 heures de présence cumulées en commission, 119 heures de travail préparatoire avec mes collègues députés et un “service après vote”, qui sont le fruit de ce travail.


Néanmoins, mon rôle de député demeure mon engagement premier. En séance, en commission et dans l’hémicycle, je défends vos intérêts avec notamment 243 interventions en hémicycle et 83 amendements adoptés sur les 103 proposés. L’amendement relatif au cumul des indemnités kilométriques avec celles du covoiturage témoigne de ma volonté de soutenir le développement durable et votre pouvoir d’achat. À cet effet, en tant que député à vos côtés, il m’est essentiel de vous consulter pour mieux représenter, lors d’ateliers législatifs participatifs ou encore à l’occasion de rendez-vous institutionnels et civils.


Dans la continuité, cette première année a permis de m'investir dans l’élaboration de trois textes de loi majeurs. De la proposition de loi visant à pallier le risque d’incendies, au déploiement des énergies renouvelables, mon rôle en circonscription est complémentaire de celui à Paris. Plus récemment, j’ai défendu la proposition de loi relative aux services express régionaux métropolitains afin de faciliter et décarboner les mobilités du quotidien par l'intermédiaire de lignes de trains régulières entre les communes.


Cette année s’est également traduite par de nombreux déplacements en France et ailleurs. En tant que Président de commission, j’ai eu à cœur d'organiser des séances hors-les-murs comme en Seine-maritime ou encore à Valenciennes en vue de consulter de manière inédite les parties prenantes locales. Mon engagement en faveur de la conservation de la biodiversité m’a également amené à me rendre à Montréal pour la COP 15 afin de porter l’objectif des 30-30-30 (ie s'assurer que 30% des zones terrestres et 30% des zones maritimes soient conservées dans le monde, d'ici à 2030).


La circonscription demeure au cœur de mes engagements. L’hôpital du pays salonais a ainsi bénéficié de 20 millions supplémentaires dédiés à sa reconstruction pour pallier à la crise. Il en est de même pour l’étang de Berre grâce à des échanges fructueux avec le Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, M. Christophe Béchu. Enfin, je reste mobilisé pour votre sécurité en appelant à l'augmentation des effectifs des forces de l’ordre à Salon-de-Provence.


Vous m’avez élu et je continuerai tout au long du mandat à représenter la circonscription et dans le cadre de ma présidence, à défendre la transition écologique dans notre quotidien. Merci de votre confiance.




 





Comentários


P1040645_edited.jpg
bottom of page