top of page
  • Jean-Marc Zulesi

COP15 SUR LA BIODIVERSITÉ À MONTRÉAL : NOS ACTIONS ONT PORTÉ LEURS FRUITS !



 

En amont de la #COP15 sur la biodiversité à Montréal, j’ai déposé une proposition de résolution appelant à un accord ambitieux lors de la quinzième conférence des parties à la convention sur la diversité biologique.


𝐄𝐧 𝐞𝐟𝐟𝐞𝐭, 𝐚̀ 𝐜𝐨̂𝐭𝐞́ 𝐝𝐞𝐬 𝐜𝐨𝐧𝐬𝐞́𝐪𝐮𝐞𝐧𝐜𝐞𝐬 𝐝𝐞́𝐬𝐚𝐬𝐭𝐫𝐞𝐮𝐬𝐞𝐬 𝐝𝐮 𝐜𝐡𝐚𝐧𝐠𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐜𝐥𝐢𝐦𝐚𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞, 𝐮𝐧𝐞 𝐚𝐮𝐭𝐫𝐞 𝐜𝐫𝐢𝐬𝐞 𝐭𝐨𝐮𝐭𝐞 𝐚𝐮𝐬𝐬𝐢 𝐠𝐫𝐚𝐯𝐞 - 𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐩𝐥𝐮𝐬𝐬𝐢𝐥𝐞𝐧𝐜𝐢𝐞𝐮𝐬𝐞 - 𝐬𝐞 𝐝𝐞𝐬𝐬𝐢𝐧𝐞 : 𝐥’𝐞𝐱𝐭𝐢𝐧𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐩𝐫𝐨𝐠𝐫𝐞𝐬𝐬𝐢𝐯𝐞 𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐚𝐜𝐜𝐞́𝐥𝐞́𝐫𝐞́𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐞𝐬𝐩𝐞̀𝐜𝐞𝐬, 𝐞𝐭 𝐥’𝐚𝐭𝐭𝐞𝐢𝐧𝐭𝐞 𝐚̀ 𝐥𝐚 𝐛𝐢𝐨𝐝𝐢𝐯𝐞𝐫𝐬𝐢𝐭𝐞́. Au rythme actuel des déforestations, les forêts tropicales pourraient avoir disparu entre 2070 et 2090.


Puis, aux côtés d’une délégation de députés de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire, nous nous sommes rendus à Montréal pour porter ces ambitieux objectifs en matière de protection de la biodiversité aux côtés du Gouvernement.


Note principal objectif était d’obtenir le fameux « Objectif des 30-30-30 » : s'assurer que 30% des zones terrestres et 30% des zones maritimes soient conservées dans le monde, d'ici à 2030. Et c’est chose faite, puisque l’accord signé instaure un nouveau cadre mondial prévoyant désormais la protection de 30% des terres et des mers d'ici 2030 !


A travers notre présence à Montréal, nous avons tenu être un soutien à la délégation française, mais également une force de pression. Nous avons également voulu faire entendre la voix de nos territoires et des différents acteurs face à cette érosion alarmante de la biodiversité.


Avec un principe : ne pas signer un accord de papier, mais signer un accord qui nous engage tous. Car la protection de la biodiversité doit être l’affaire de tous !


Ces actions marquent l’engagement de notre nation à défendre la vie sur terre !


 

Comments


P1040645_edited.jpg
bottom of page