top of page
  • Jean-Marc Zulesi

DÉCARBONATION DES ENTREPRISES : UNE ACCÉLÉRATION DEMANDÉE AUX INDUSTRIES LES PLUS POLLUANTES





 

Le Président de la République a réuni, le 8 novembre dernier, les dirigeants des 50 sites industriels en France les plus émetteurs de gaz à effet de serre (GES) ainsi que des porteurs de solutions décarbonées au Palais de l’Elysée.


L’objectif d’Emmanuel Macron consiste à mettre en œuvre la planification écologique pour l’industrie afin d'aboutir à des réductions d’émissions conformes à nos engagements climatiques français et européens (diminution de 55% de nos émissions de GES d’ici 2030 au niveau européen, et la neutralité carbone en 2050, conformément à l’accord de Paris).


Pour encourager les entreprises à accélérer, Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures d’accompagnement financier. En plus des 5 milliards annoncés en début d'année pour accompagner les projets de décarbonation déjà enclenchés dans le cadre de France Relance, il a promis 5 milliards de plus dans les 18 mois si de nouveaux projets émergent pour diviser par deux les émissions de ces 50 sites les plus émetteurs de carbone, soit 20 millions de tonnes équivalent CO2. Si l'objectif est atteint, la France aura diminué ses émissions de 5 %.


«C’est un enjeu vital pour réussir le pari de la transition en assurant la préservation de notre souveraineté industrielle et des 3,2 millions d’emplois du secteur sur l’ensemble du territoire».

 

Comentários


P1040645_edited.jpg
bottom of page