• Jean-Marc Zulesi

DES PLATEFORMES POUR SE RENDRE UTILE PENDANT L'ÉPIDÉMIE DE COVID-19


Venir en aide aux autres bénévolement


En cette période de crise sanitaire, nous avons besoin que toutes les solidarités se mobilisent. Pour faciliter la mise en relation des acteurs le Gouvernement a lancé une plateforme dédiée jeveuxaider.gouv.fr


Vous êtes une structure publique ou associative ? Proposez une mission !

Vous souhaitez vous engager au plus près de chez vous ? Téléchargez le kit de solidarité de proximité.

Vous souhaitez rejoindre une structure qui a besoin d’aide ? Trouvez une mission !


Pour quelles missions avons-nous besoin de vous ?

  • Aide alimentaire et d’urgence : Je distribue des produits de première nécessité (aliments, hygiène…) et des repas aux plus démunis.

  • Garde exceptionnelle d’enfants : J’aide à garder des enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance.

  • Lien avec les personnes fragiles isolées : Je participe à maintenir le lien (téléphone, visio, mail...) avec des personnes fragiles isolées : personnes âgées, malades ou en situation de handicap.

  • Solidarité de proximité : Je fais les courses de produits essentiels pour mes voisins les plus fragiles.


Le volontariat c’est aussi respecter et promouvoir les règles d’hygiènes :

  • Distance de sécurité : Je fais en sorte de garder ma distance de sécurité d’au moins un mètre avec les bénéficiaires et les autres bénévoles.

  • Pédagogie : Je suis un ambassadeur des règles de sécurité et des gestes barrière que j’explique et promeus auprès des bénéficiaires et des autres bénévoles.

  • Âgé de 70 ans ou plus ou porteur d’une maladie chronique, je ne m’engage que dans des missions à distance, depuis mon domicile, pour protéger au maximum ma santé et celle des autres.

  • Application des gestes barrières : pour me protéger et protéger les bénéficiaires et les autres bénévoles.

  • Au moindre doute d’infection : Sans attendre, j’informe l’association et je reste chez moi.


Travailler pour un agriculteur en manque de main d’œuvre


L’Agriculture est un chaînon essentiel pour notre société. Les agriculteurs sont aussi directement impactés par le confinement et ont besoin de main d’œuvre pour continuer à remplir nos assiettes. Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a mis en place une plateforme d’aide aux agriculteurs "Des Bras pour ton assiette"


A qui s’adresse la plateforme ?

Vous voulez proposer votre aide ? Inscrivez-vous !

Tout le monde peut s’inscrire. Cependant, dans un souci de disponibilité, la plateforme cible en priorité :

  • Les salariés au chômage partiel : Un dispositif simple et exceptionnel inclus dans la loi d’urgence leur permet de conclure un contrat de travail dans l’agroalimentaire. Cependant, l’employeur initial devra donner son accord, cela afin de ne pas mettre en faute le salarié, notamment à cause du délai de prévenance de 7 jours avant la reprise du travail. De son côté, l’employeur agroalimentaire doit également libérer son « salarié » sous réserve du même délai.

  • Les indépendants, microentreprises et professions libérales : Pour ceux qui bénéficient du fonds de solidarité, le cumul de l’aide financière de 1 500 euros avec les contrats courts dans l’univers de l’agroalimentaire et agricole est possible.

  • Les demandeurs d’emploi : L’allocation chômage sera exceptionnellement cumulable avec le salaire perçu.

Les agriculteurs s’engagent à respecter les règles de distanciation autant que faire se peut. De même, les garanties sanitaires seront appliquées.


Je suis agriculteur

Le Covid-19 vous impacte directement, la main d'œuvre saisonnière prévue ne peut plus venir et pourtant les travaux de printemps (la récolte, les semis ou toutes autres activités saisonnières) approchent à grand pas ? Je recrute de la main d'œuvre


Travailler pour un secteur en tension


Pour répondre aux besoins de recrutements des secteurs en tension et en première ligne pendant la crise, le gouvernement lance la plateforme mobilisation emploi avec Pôle emploi. Elle permet aux personnes actuellement en recherche d’emploi ou en activité partielle de soutenir et venir travailler avec les salariés des secteurs essentiels : Santé, Agriculture, Agro-alimentaire, Transports, Logistique, Aide à domicile, Énergie, Télécommunication

Déjà 9000 offres sont disponibles.