• Jean-Marc Zulesi

EMPLOIS FRANCS: UN INVESTISSEMENT POUR L'EMPLOI DES HABITANTS DES QUARTIERS PRIORITAIRES DE LA VILLE


Le dispositif des emplois francs

À diplôme, âge et parcours équivalents, il est plus difficile d’accéder à un emploi pour les habitants de certains quartiers. C’est pourquoi le Gouvernement expérimente les emplois francs.


Pour inciter les entreprises à embaucher un demandeur d’emploi résidant dans un Quartier Prioritaire de la Ville, le gouvernement accorde 5 000 euros par an sur 3 ans pour une embauche en CDI et 2 500 euros par an sur 2 ans pour une embauche en CDD d’au moins 6 mois.


Cette aide a vocation à inciter les entreprises à embaucher les habitants de ces quartiers.


L'expérimentation a déjà porté ses fruits :

  • 4 544 demandes acceptées au 10 mars 2019 dont plus de 1200 en PACA

  • 82 % des contrats signés sont en CDI

  • 50% des recrutés travaillent en dehors du quartier où ils vivent


Signature du premier contrat en emploi franc chez Altran, Aix-en-Provence

Ce vendredi 4 octobre 2019, à l'agence d'Aix-en-Provence de la société Altran, la pertinence de ce dispositif est mise en avant par la signature du premier contrat en emploi franc pour l'agence.


Leader des sociétés de conseils en ingénierie, cette entreprise a fait le choix d'embaucher M. Halim Sahnoune, originaire des quartiers Nords de Marseille. À la fin du mois, c'est un deuxième demandeur d'emploi résidant aux Canourgues à Salon-de-Provence qui rejoindra l'équipe.


Cet exemple illustre parfaitement la volonté de ce dispositif : permettre aux entreprises d'être acteur d'une inclusion sociale bénéfique pour la société comme pour le demandeur d'emploi.

Plutôt que de nier les inégalités qui existent dans notre Pays, nous faisons le choix de les combattre par des mesures ambitieuses et concrètes.