top of page
  • Jean-Marc Zulesi

JOURNEE EN GARE SAINT-CHARLES AVEC LE SERVICE DE SURVEILLANCE GENERALE DE LA SNCF !



 

Dans le cadre de la proposition de loi du sénateur Philippe Tabarot actuellement en examen au Parlement sur le renforcement de la sécurité dans les transports, et à l’approche des Jeux olympiques, j’ai voulu rencontrer l’équipe du Service de Surveillance Générale de la SNCF en gare Saint-Charles de Marseille pour une visite terrain à la découverte du quotidien de ces agents et pour échanger avec eux sur les dispositions prévues par la proposition de loi qui prévoit notamment d'élargir leur périmètre d'intervention.



La sûreté ferroviaire au sein des gares et des trains est assurée par des agents du Service interne de sécurité SNCF qui sont formés pour garantir la tranquillité et assurer la protection des personnes, des biens et des lignes. Leur travail est essentiel, notamment pour dissuader les auteurs potentiels d’infractions et tranquilliser les usagers et le personnel. Un sentiment d’insécurité subsiste néanmoins chez les utilisateurs et nous devons y répondre en s’appuyant sur les agents de ces services. 


Cette proposition de loi porte notamment sur le renforcement des pouvoirs des services internes de sécurité des sociétés de transports (Suge à la SNCF ou GPSR à la RATP), elle vise à mieux réprimander les délits commis dans les transports ainsi qu’à l’élargissement du périmètre d’intervention des services de sûreté des transports. Elle vient aussi renforcer les prérogatives des services de sûreté de la SNCF. Des enjeux qui font écho aux échanges que j'ai pu avoir sur le terrain avec les agents de la Suge et qui doivent être adressés rapidement.




Une journée passionnante à la rencontre d’agents qui travaillent quotidiennement au service des usagers.


La proposition de loi a été adoptée en commission des lois de l’Assemblée nationale et doit continuer son chemin législatif, je pousserai pour son adoption et son amélioration ! 


Σχόλια


P1040645_edited.jpg
bottom of page