• Jean-Marc Zulesi

L'ÉTAT S'ENGAGE POUR LES HABITANTS DES QUARTIERS PRIORITAIRES



 

Le réseau associatif joue un rôle fondamental dans l'accompagnement des habitants des quartiers prioritaires de la ville et contribue au dynamisme de nos communes.


L'État accompagne les associations de proximité à travers plusieurs dispositifs. Dans notre circonscription, les associations des communes de Berre-l'Étang et de Salon-de-Provence ont pu bénéficier d'un soutien financier important. En 2020, durant la crise sanitaire, une dotation de 184 736 euros a été attribuée aux associations des quartiers prioritaires de la ville dans notre circonscription. Un engagement important qui se poursuit.


À Berre-l'Étang, aux côtés de Laurent Carrié, Préfet délégué à l'Égalité des Chances, nous avons retrouvé le centre social Aquarelle, une des associations accompagnée par les dispositifs de l'État :

  • En 2022, l'État a investi 125 000 € pour accompagner l'alphabétisation des enfants, l'enseignement des langues et la sensibilisation à l'écologie ;

  • Pour accompagner des enfants dans leur réussite éducative, 150 000€ sont alloués par l'État dans le cadre du Programme de Réussite Éducative intercommunal.



À Salon-de-Provence, l'AAGESC, une association de proximité présente dans le quartier des Canourgues a également bénéficié de l'accompagnement financier pour le pôle d'accueil numérique, le soutien scolaire, l'accompagnement des citoyens dans les démarches administratives ou encore la création du Fab'Lab.



Le soutien aux quartiers prioritaires est un engagement de proximité. En soutenant l'action des associations, nous aidons concrètement les habitants de nos communes.


 

P1040645_edited.jpg