top of page
  • Jean-Marc Zulesi

LE COMBAT POUR NOTRE HÔPITAL SE POURSUIT


 

Le mardi 10 janvier, dans le cadre des questions orales sans débat, j'ai interpelé le gouvernement sur la nécessaire reconstruction de l’hôpital du pays salonais.

« Cette reconstruction est l’aboutissement d’un projet que je soutiens pleinement depuis le début de mon premier mandat. Il s’inscrit dans une coordination entre plusieurs investisseurs. L’engagement de l’État dans ce projet à hauteur de 78 millions d’euros marque notre volonté de redonner une place centrale à notre système de santé. »

Néanmoins, de nombreux facteurs viennent compromettre la viabilité du projet tel qu’il a été pensé. En effet, l’augmentation des prix des énergies et des matières premières entrainent un surcoût important pour la construction.


Ces surcoûts doivent ainsi être pris en compte afin que cette reconstruction devienne une réalité pour le personnel de cet hôpital et pour les 160 000 habitants de notre bassin de vie. La santé est un droit pour tous et toutes.


Une nouvelle version du projet doit être présentée à l’Agence Régionale de Santé. Le gouvernement s’est engagé à réunir une conférence des financeurs afin de valider un nouveau plan de financement devant inclure ces surcoûts. Sur la base de ce plan et dans un cadre partenarial avec les autres financeurs, l’état est disposé à participer au financement des surcoûts.


Je remercie le gouvernement pour cet engagement et reste mobilisé pour que ce projet puisse aboutir. Nous le devons aux soignants comme aux patients.

 

Comments


P1040645_edited.jpg
bottom of page