©2019 by Jean-Marc Zulesi

  • JMZ

Les véhicules de secours en opération bénéficierons enfin de la gratuité des péages !



Faire payer les taxes de péages autoroutiers aux véhicules de secours en intervention revient à fixer pour principe général la monétisation de la vie humaine.

La reconnaissance et la gratitude que nous exprimons envers celles et ceux qui sauvent nos vies et assurent notre sécurité doivent se matérialiser par des actions concrètes, ce combat en fait partie.


L’instauration de la gratuité des péages, une mesure intégrée à la loi de finances 2018

Parce que la détresse ne connaît pas les péages, nous votions en novembre 2017 pour mettre fin à cette situation et instaurer la gratuité des péages pour les véhicules d’urgence en intervention.


Une mobilisation conjointe du Parlement et du Gouvernement pour la mise en œuvre de cette mesure.

Mais parce que notre action ne s’arrête pas au moment où une mesure est adoptée, Parlement et Gouvernement se battent depuis de longs mois pour que cette mesure soit effective.

Au début du mois d’avril, j'interpellais la Ministre des transports, Elisabeth Borne, sur la manière dont le Gouvernement envisageait d’assurer la gratuité effective des péages.

Cette intervention fait suite à une tribune que j’ai cosignée avec plus de cent députés inquiets que les sociétés d’autoroutes puissent, pour des questions de manque à gagner, demander à l’État une indemnisation.


Avril 2019 : la gratuité de péage sur autoroute confirmée.

Suite à de longues discussions avec les sociétés concessionnaires, Elisabeth Borne a annoncé la mise en œuvre de cette exonération.

Les sociétés autoroutières s’engagent ainsi à ce que cette exonération n’augmente pas la charge pour les usagers ou l’État.


Grâce à l’engagement quotidien de milliers de femmes et d’hommes, notre modèle de sécurité intérieure et civile n’a pas d’égal dans le monde. C’est à nous, élus, de le préserver et de faciliter leurs actions, je m’y engage !

39 vues