• Jean-Marc Zulesi

LUTTE CONTRE LA MALTRAITANCE ANIMALE


Depuis le début de mon mandat, je m’attache à coconstruire les textes de loi avec les citoyens de notre circonscription. Aussi, vendredi 12 janvier, j’ai eu le plaisir de travailler la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale avec les membres de la Société Protectrice des Animaux (SPA) de Salon-de-Provence et sa région.


Cette rencontre a été l’occasion de travailler, ensemble, un amendement visant à ce que les nouveaux acquéreurs d’animaux s’engagent à respecter et à prendre soin des animaux qu’ils viennent d’acquérir. Je suis fier que cet amendement ait été adopté lors de l'étude du texte à l'Assemblée Nationale. Pour consulter l'amendement



La question de la condition animale est aujourd’hui une préoccupation majeure pour un grand nombre de nos concitoyens. Je suis conscient que les attentes des Français dans ce domaine sont fortes. C'est pourquoi, dans ce texte, plusieurs avancées sont ainsi proposées :

  • La responsabilisation de nos concitoyens lors de l’adoption ou l’achat d’un animal domestique par la signature d’un certificat d’engagement et de connaissance des besoins spécifiques de l’espèce ;

  • L’amélioration des conditions de détention des animaux de compagnie et des équidés ;

  • L’encadrement des ventes ;

  • Le renforcement des sanctions dans la lutte contre la maltraitance des animaux domestiques ;

  • La fin de la maltraitance d’espèces sauvages utilisées à fin commerciale ;

  • Le fin de l’élevage des visons d’Amérique élevés pour leur fourrure.


« Adopter un animal de compagnie est un engagement ! Alors que l’abandon, l’exploitation commerciale et la maltraitance sont le triste sort de trop nombreux animaux, il est de notre responsabilité d’agir en adaptant le droit français à ces problématiques. »