• Jean-Marc Zulesi

NOMINATION EN TANT QUE PARLEMENTAIRE EN MISSION SUR LES MOBILITÉS ACTIVES



Fin octobre, j'ai eu l’honneur d’être nommé parlementaire en mission auprès du gouvernement afin d’élaborer une feuille de route qui permettra d’établir les mobilités actives comme un levier de lutte contre la sédentarité.


Les mobilités actives, la marche et le vélo, sont un véritable levier de lutte contre la sédentarité, contre les chutes et contre l'isolement. Elles permettent de « faire du sport sans s'en rendre compte » et représentent en cela un outil quotidien de prévention, au service des Français et de notre système de santé. Elles sont donc un outil formidable pour accompagner le vieillissement par le renforcement musculaire, la diminution de comorbidités éventuelles et garantir l'autonomie de déplacement, dimension essentielle du maintien d'une vie en société.

Au regard de l'ensemble de ces constats, le Premier Ministre, M. Jean Castex, me demande de produire une feuille de route opérationnelle consacrée aux mobilités actives en vue de renforcer spécifiquement la lutte contre la perte d'autonomie, avec deux principaux axes de travail :

  • Le premier axe vise à évaluer les mobilités actives comme outils de prévention de la perte d'autonomie.

  • Le second axe vise à définir les perspectives de développement des mobilités actives auprès d'un public qui n'y a pas nécessairement eu recours à tout ou partie de sa vie.

« Au travers de cette feuille de route, je proposerai des actions concrètes destinées à faciliter la pratique de la marche et du vélo par les publics en perte d'autonomie, en lien avec les professionnels de la santé, du sport-santé et de la prévention. »

Pour mener à bien cette mission, j'ai débuté une série d'auditions d'acteurs des mobilités, du grand âge et du handicap afin de recueillir leurs réflexions, leurs idées et leurs retours d'expérience. Je me rendrai très prochainement sur le terrain pour rencontrer des porteurs de projets sur le sujet des mobilités actives pour prévenir la dépendance.


Le sujet de la mobilité pour tous est essentiel. Je m'en suis saisi dès le début de mon mandat, au travers de mon engagement sur la loi d’Orientation des Mobilités ou encore sur la loi Climat et Résilience. Désormais, avec cette mission, je poursuis mon action pour une mobilité sociale et inclusive, une mobilité qui devient un atout pour la santé de nos concitoyens.





P1040645_edited.jpg