©2019 by Jean-Marc Zulesi

  • JMZ

Notre action pour soutenir les proches aidants

En France, 8 à 11 millions de personnes soutiennent un proche en perte d’autonomie pour des raisons liées à l’âge, un handicap, une maladie chronique ou invalidante. Leur nombre ira croissant dans les années à venir : sur le seul champ des personnes âgées, il y aura trois fois plus de personnes de plus de 85 ans en 2050.

Élaborée avec les représentants des proches aidants, le gouvernement a mis en place une stratégie de mobilisation et de soutien aux proches aidants qui vise à répondre directement à leurs besoins et a pour objectifs de :

  • Reconnaître leur rôle de proches aidants pour une société plus solidaire et adaptée à la perspective d’une forte hausse de la perte d’autonomie.

  • Améliorer la qualité de vie des proches aidants en éliminant les difficultés qui compliquent leur quotidien.


Des mesures clés pour accompagner et soutenir les proches aidants

Articulée autour de 6 priorités, ces mesures font l'objet d'un plan de financement pour 3 ans à hauteur de 400 millions d’euro dont 105 M € pour le répit.


Rompre l’isolement

  • Mise en place d’un numéro téléphonique national de soutien.

  • Création d’un réseau de lieux d’accueil labellisés « Je réponds aux aidants » pour les orienter dans les recherches d’aides, création d’une plateforme numérique sur le même principe.

Ouvrir de nouveaux droits sociaux aux aidants

  • Un congé de proche aidant : il pourra désormais être pris dés l’arrivée en entreprise.

  • Ce congé ne comptera plus dans le calcul des droits au chômage.

  • Il sera indemnisé automatique au titre des droits à la retraite.

Permettre aux aidants de concilier vie personnelle et vie professionnelle

  • Facilitation des parcours professionnels des aidants qui ont dû arrêter de travailler pendant longtemps pour accompagner un proche.

  • Le soutien aux proches aidants inscrit parmi les thèmes de la négociation obligatoire dans les entreprises.

Lancement d’un plan national de renforcement et de diversification des solutions de répit

Épauler les jeunes aidants

  • La sensibilisation des personnels de l’Éducation nationale, pour repérer et orienter les jeunes aidants.

  • L’aménagement des rythmes d’étude pour les étudiants.


Pour une société plus solidaire et bienveillante

  • Pour mobiliser les Français, le lancement d’une grande campagne nationale de sensibilisation coconstruite avec les associations et s’adressant à la société toute entière, en 2020.

  • Pour mobiliser les jeunes, élargir l’exercice des missions d’intérêt général du service national universel ou du service civique aux associations agissant pour les aidants, à partir de 2020.

  • Pour mobiliser les territoires, le soutien aux collectivités locales dans leurs initiatives en faveur des proches aidants, à travers une banque de bonnes idées, l’octroi de financements d’amorçage et l’octroi par un jury citoyen d’un prix annuel de la collectivité aidante, à partir de 2020.

  • La capitalisation sur l’initiative « La France, une chance, les entreprises s’engagent » pour diffuser les bonnes pratiques en faveur des proches aidants dans 10 000 entreprises partout en France.

  • Pour intégrer l’objectif d’accompagnement des aidants dans l’ensemble des travaux institutionnels, leur donner la parole à travers une plus forte représentation dans les instances consultatives, telles que le Conseil national consultatif des personnes handicapées.


18 vues