• Jean-Marc Zulesi

QUARTIERS D'ÉTÉ ET VACANCES APPRENANTES


Alors que la crise sanitaire provoque des difficultés d’organisation des activités culturelles, d’animation sociale et de loisirs. Nous avons reconduit les deux opérations lancées en 2020 : l’opération vacances apprenantes et le dispositif quartiers d’été.


Quartiers d'été


Ce dispositif a pour but de renforcer les activités et les services de proximité proposés aux familles des quartiers prioritaires de la ville.

Cette année, avec un budget de 50 millions d’euros, l’opération est reconduite sur le thème « Un été pour respirer, se divertir et se retrouver ».


Au programme: du sport, de la culture, des loisirs, du divertissement, des solidarités, de l'accès aux droits.


En 2020, 600 000 jeunes ont ainsi pu bénéficier de ce programme.


Opération Vacances apprenantes

Avec un budget exceptionnel de 120 millions d’euros, l’objectif est ici d’assurer la consolidation des apprentissages et contribuer à l’épanouissement personnel des jeunes à travers des activités culturelles, sportives et de loisirs encadrés par des professionnels.

Ainsi, du CP à la Terminale, chaque enfant peut bénéficier du programme grâce à ces trois déclinaisons : école ouverte, stages de réussite ou colos apprenantes.


À Salon-de-Provence, l’association CAPsport qui œuvre pour le bien-être de nos enfants a ainsi pu bénéficier de ces programmes. Cette belle association réunie des professionnels du sport, de la santé et de la prévention pour répondre aux besoins de nos concitoyens.


Grâce à ces dispositifs ils peuvent ainsi proposer tout l'été des animations sportives et culturelles pour les jeunes des quartiers prioritaires de la ville.


Je tiens à les féliciter pour leur engagement sans faille en faveur de l’éducation de nos enfants.


Il est fondamental que les acteurs locaux se saisissent de ces dispositifs d’accompagnement en faveur de l’égalité des chances.








P1040645_edited.jpg