• Jean-Marc Zulesi

SALON-DE-PROVENCE : BOUGEONS ENSEMBLE SANS DIFFÉRENCE !


Le vendredi 28 mai, j’ai participé à la troisième édition du Sport au Château organisée par l’OMS de Salon-de-Provence, les Papillons Blancs et l’Agapei 13 NO.


Durant deux jours, des éducateurs sportifs d’une douzaine de clubs sportifs ont permis aux personnes de l'ESAT Les Cigales, de l'IME Les Cypres et de Lou Calen de participer à de nombreuses activités sportives dans la cour du château de l’Empéri. Le handicap ne doit pas être un frein à la pratique sportive !


Ces événements sont de beaux moments de partage et d’inclusion par le sport. Bravo aux participants et aux personnes investies pour permettre la tenue de ces activités.



À l’Assemblée nationale, engagé pour améliorer l’accompagnement de nos concitoyens en situation de handicap :

Depuis le début de mon mandat, je suis pleinement engagé pour accompagner et soutenir les personnes en situation de handicap. J’ai donc voté l’augmentation de l’allocation adulte handicapée (AAH), portée à 860 euros par mois au 1er novembre 2018 puis à 900 euros au 1er novembre 2019. Aujourd’hui, l’AAH sera revalorisée pour les bénéficiaires les plus modestes, elle augmentera ainsi de 110 euros par mois pour 120 000 personnes.


En plus de cet accompagnement financier, je me suis investi pour favoriser l’insertion scolaire et professionnelle des personnes en situation de handicap. J’ai voté une enveloppe budgétaire permettant le déploiement des équipes mobiles départementales dont le but est de mieux prendre en compte les besoins particuliers des enfants handicapés confiés à l’aide sociale à l’enfance. De plus, à compter de la rentrée 2021, l’ensemble des nouveaux enseignements recevront une formation d’au moins 25 heures à l’école inclusive. Enfin, la prime de 4000 euros maximum, pour les entreprises et associations qui embauchent de travailleurs handicapés, est prolongée jusqu’au 30 juin 2021.


Pour nos concitoyens en situation de handicap, il est indispensable de simplifier et accroitre l’accès aux dispositifs ; je reste mobilisé.