• Jean-Marc Zulesi

SOUTIEN DE L'ÉTAT POUR LA RÉHABILITATION DE L'ÉTANG DE BERRE




Ce jeudi 7 octobre, en commission du développement durable et de l'aménagement du territoire, j'interrogeais Mme Barbara Pompili, Ministre de la transition écologique, sur le suivi de la feuille de route pour la réhabilitation de l’étang établie le 24 septembre dernier.


Une feuille de route consensuelle issue des 20 propositions effectuées avec mes collègues députés et de nombreuses concertations entre les acteurs locaux.


Il y a 3 ans, Mme Pompili, alors présidente de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire, acceptait que je porte une mission parlementaire au sujet de la réhabilitation de notre étang. Un moment historique pour notre territoire : enfin la réhabilitation de l'étang de Berre était portée par la représentation nationale.


Suite aux travaux menés sur le terrain nous avons, avec mes collègues députés, effectués 20 propositions. Le 20 janvier 2020, nous présentions ce rapport à la Ministre qui a demandé que les services de l'État et acteurs locaux se saisissent de ces propositions pour permettre leur application sur le terrain.


Aujourd’hui, les actions sont claires et la ministre a confirmé l’engagement du Gouvernement et des services de l'État pour aller au bout des pistes identifiées.


Réponse de Mme Barbare Pompili, Ministre de la transition écologique :

« Ce rapport était nécessaire, il a été une contribution décisive pour l'avenir du site puisque sur la base de votre analyse l'ensemble des acteurs s'est mobilisé pour avancer ensemble sur les pistes évoquées. La réunion du 24 septembre a permis de faire le bilan de ces derniers mois et d'établir une feuille de route consensuelle pour que, enfin, la situation de cet étang s'améliore. Ce n'est pas la fin du chemin vers un étang restauré mais c'est une étape importante et je peux vous confirmer que vous aurez l'État engagé à vos côtés et aux côtés de tous les acteurs, en particulier l'engagement de Bérangère Abba et de moi-même pour soutenir ceux qui s'engagent désormais à aller au bout des pistes identifiées. »