• Jean-Marc Zulesi

VISITE DE LA MINISTRE NADIA HAI AUX CANOURGUES


Ce jeudi 20 mai, j’ai invité la Ministre chargée de la ville, Nadia Hai, à échanger sur les initiatives déployées à Salon-de-Provence. Nous nous sommes ainsi rendus dans le quartier des Carnourgues qui accueille un quart de la population salonaise.


L’accompagnement des habitants dans les Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) est une nécessité. C’est ce que font des acteurs essentiels de notre circonscription.


En tant que député, je participe également à leur accompagnement en votant les budgets qui permettent de soutenir les projets déployés sur notre territoire :


Les classes orchestres permettent d’enrichir l'éducation artistique et culturelle des élèves.


Lors de cette journée, nous avons eu la chance d’échanger avec les enseignants et les élèves de l’école Saint-Norbert où la classe orchestre nous a fait une démonstration.



L’État participe également financièrement au projet "Canourgues 2030" visant à rénover le quartier. Ce sont 24,4 millions d’euros qui ont été débloqués pour la destruction de certains immeubles et la rénovation d’autres.


La Ministre a ainsi pu observer les projets de rénovation du quartier et échanger avec les habitants du quartier.




C’est ensuite au guichet unique de l’enfance que nous nous sommes rendus, un service public qui est aussi un très bel outil de mixité sociale destiné à amener des habitants de tous les quartiers salonais au cœur des Carnourgues.




Enfin, nous avons terminé cette journée au Centre social AAGESC. Grâce à leurs actions, les jeunes peuvent bénéficier du studio d’enregistrement "music lab" ou encore du "fab lab" qui permet notamment de modéliser en 3D leurs réalisations.

Ce centre prône la réussite malgré les difficultés, l'équipe accompagne les jeunes et leur donnent les clés et les éléments de réussite.


D'autre part, le déploiement de cités éducatives permet l’alliance de l’ensemble des acteurs afin d’offrir aux jeunes des quartiers prioritaires un cadre d’apprentissage et d'épanouissement nécessaire à leur accompagnement vers l’insertion professionnelle. Aussi, je reste pleinement mobilisé dans la poursuite des efforts déployés en direction des quartiers et de leurs habitants.