• Jean-Marc Zulesi

VISITE DU DÉLÉGUÉ INTERMINISTÉRIEL M. TOULMET



L’alternance est une formidable manière d’allier théorie et pratique durant sa formation et ainsi d’être pleinement opérationnel dans son domaine.


En France, de nombreux secteurs d’activités peinent à recruter et le chômage des jeunes reste important. C'est pourquoi nous avons réformé l'apprentissage par la loi de 2018 et mis en place une aide financière qui permet de rendre le coût de la première année d'embauche d'un apprenti quasi nul pour une entreprise.


Pour voir l’application de ces dispositifs et échanger avec les acteurs concernés, j’ai convié M. Patrick Toulmet, délégué interministériel au développement de l’apprentissage, à une journée de visite dans notre circonscription :


Échanges avec les jeunes et l’équipe de la Mission Locale du Pays Salonais

Aux Canourgues, nous avons rencontré les jeunes et l’équipe de la Mission Locale du Pays Salonais.


L’occasion de faire découvrir à notre délégué interministériel l’antenne « Participation des jeunes » qui abrite la plateforme audiovisuelle ML PROD et le studio qui permet d'enregistrer l'émission twitch Lab'ON-ID. Des projets déployés par les jeunes eux-mêmes.


Visite de l’entreprise Biotech Dental

Par la suite, nous nous sommes rendus chez Biotech Dental afin de parler des aides à l’apprentissage pour les entreprises et des projets de la société visant à pallier les difficultés de recrutement.


Le Groupe accueille 10 collaborateurs en contrat d’apprentissage et bénéficie ainsi du soutien financier de l'État.


Cette entreprise très dynamique est également partenaire du BTS prothésiste dentaire et ouvrira d’ici 1 an une usine d’aligneurs dentaires qui permettra l’embauche d’environ 250 personnes sur 5 ans.


Échanges avec les apprenants et l’équipe pédagogique du lycée professionnel Les Ferrages à Saint-Chamas

Puis, direction Saint Chamas pour un échange avec les apprenants et l’équipe pédagogique du Lycée Les Ferrages St Chamas.


Le développement des formations proposées par l’établissement permet aujourd’hui à 16 personnes de suivre une formation en alternance pour les métiers de la restauration, de la mode ou encore de la petite enfance.


Nous nous sommes ensuite rendus au restaurant Le Pont DiVin où nous avons pu échanger sur les freins qui perdurent et les actions nécessaires afin de poursuivre notre engagement pour le développement de l’alternance.


« 2020 a été une année record pour l’apprentissage avec plus de 500 000 contrats signés en entreprise, notamment grâce au programme 1 jeune, 1 solution. Je reste mobilisé pour que cette tendance perdure ! »