top of page
  • Jean-Marc Zulesi

LE DEPLOIEMENT DES SERVICES EXPRESS REGIONAUX METROPOLITAINS CONTINUE !


 

Avec le Ministre des Transports, Patrice Vergriete, j’ai participé à une réunion sur la labellisation des projets de Services Express Régionaux Métropolitains (SERM). Suite à ma proposition de loi qui crée les conditions pour développer les transports du quotidien partout sur le territoire, nous avons abordé avec tous les acteurs présents les prochaines étapes du déploiement des SERM et notamment le calendrier et la méthode qui permettra aux collectivités d’obtenir le statut de Service express régional métropolitain. 



Ma proposition de loi a été adoptée et promulguée en fin d’année dernière et prévoit le déploiement d’au moins 10 SERM en France, il faut désormais accompagner les collectivités dans la concrétisation de ces projets. A l’initiative des collectivités et adaptées aux réalités de chaque territoire, ces SERM ont pour objectif de proposer une offre de mobilité propre et facile d’accès dans des zones qui en sont encore dépourvues notamment en périphérie des agglomérations. La mise en oeuvre, en partenariat entre les porteurs de projets, les régions et les services de l’Etat sera rythmée par deux étapes : une première vague de labellisation d’ici l’été 2024, puis l’obtention du statut de SERM d’ici à la fin de l’année sur la base de dossiers complets et avancés. 


En tout, une trentaine de territoires, partout en France, se sont manifestés pour s’engager dans cette démarche, constituant les fondations du développement de ces SERM dans nos territoires. Pour les accompagner et comme prévu par ma proposition de loi, l’État fait appel à ses opérateurs, notamment SNCF Réseau et la Société des grands projets, et ses services techniques et déconcentrés. Par ailleurs, suite à l’adoption d’un budget spécifique dans le projet de loi de finances 2024, l’État accompagne les collectivités dans leurs projets et soutient dès à présent les études et premiers travaux à hauteur de 800 millions d’euros dans les volets « mobilités » des contrats de plan État – Région 2023-2027.



D’ici la fin de l’été, une conférence nationale de financement se tiendra pour identifier les moyens permettant aux régions et aux Autorités organisatrices de la mobilité locale (AOM) de financer cette augmentation de l’offre.


Pour améliorer la mobilité du quotidien et offrir à tous les citoyens des alternatives à la voiture efficaces et fiables, le travail continue ! 


Comments


P1040645_edited.jpg
bottom of page