top of page
  • Jean-Marc Zulesi

PROPOSITION DE LOI POUR FAIRE ÉVOLUER LA PROFESSION DE SAGE-FEMME : UNE AVANCÉE POUR LA PROFESSION !



 

Lundi 16 janvier dernier, une proposition de loi, qui accorde plus de reconnaissance au métier de sage-femme, a été unanimement adoptée par l'Assemblée nationale. Le texte vise à accroître l'attractivité de la professions.


Cette loi est le fruit de nombreux échanges de terrain que j'ai pu avoir avec vous. Je me souviens d'une conversation avec une sage-femme qui m'avait dit : "Nous vous aidons à naître, aidez-nous à nous faire reconnaître".


Ce texte structurant va permettre de valoriser la profession de sage-femme en modifiant des nomenclatures ne les reconnaissant pas comme une profession médicale. Très concrètement, cette loi permet :

  • D’améliorer sensiblement la formation des sages-femmes en l’intégrant aux structures universitaires, et permettant ainsi une homogénéisation des parcours ;

  • De reconnaître l’excellence des parcours des sages-femmes en créant un troisième cycle permettant la délivrance d’un doctorat ;

  • De créer un statut de maître de stage universitaire ;

  • De rendre possible pour les sages-femmes le cumul de leur activité professionnelle et d’activités d’enseignement et de recherche.


Ces avancées sont essentielles pour la profession de sage-femme et, au-delà, pour la santé de nos concitoyens. Elles marquent une véritable rupture dans la place et le rôle donnés aux sages-femmes.


Les sages-femmes sont l’épine dorsale des systèmes de santé maternelle ; elles aident à mettre au monde et leur mission va bien au-delà ! Alors continuons de soutenir ce corps professionnel essentiel pour nos enfants, et pour les parents !


 

留言


P1040645_edited.jpg
bottom of page