• Jean-Marc Zulesi

REMISE DU RAPPORT SUR LES MOBILITÉS ACTIVES COMME OUTIL DE LUTTE CONTRE LA PERTE D'AUTONOMIE



 

Ce jeudi 17 mars j'ai remis à Brigitte Bourguignon, ministre déléguée auprès du ministre des solidarités et de la santé, chargée de l'autonomie, mon rapport consacré au rôle des mobilités actives dans la lutte contre la perte d’autonomie.


Celui-ci, intitulé « Marcher, bouger, pédaler : 21 propositions pour maintenir l’autonomie et vivre en bonne santé », est issu de 4 mois de travaux, 60 auditions, 19 déplacements et 139 rencontres avec les acteurs du grand âge, du handicap et de la mobilité.


« Avec une part toujours croissante de nos concitoyens âgés de 65 ans et plus, la question de l’espérance de vie se doit d’être remplacée par celle de l’espérance de vie en bonne santé. La sédentarité et la perte d’autonomie ne sont pas des fatalités. Les auditions et visites effectuées depuis novembre ont prouvé toute la pertinence du travail autour des mobilités actives comme outils de prévention de la perte d’autonomie. »

À l’heure du dérèglement climatique, la promotion de mobilités actives est un véritable atout. Ces mobilités durables contribuent au maintien en bonne santé et présentent des atouts non négligeables en faveur du pouvoir d'achat de nos concitoyens. Elles sont, de plus, de puissants vecteurs de lien social, capables de rompre l’isolement qui frappe un tiers des personnes âgées en France. Avec ces 21 recommandations nous continuons de construire la mobilité moderne, une mobilité sociale, inclusive et durable qui devient un atout pour la santé des Français.


La synthèse du rapport :


Le rapport :


Rapport Mission Mobilités Actives - JM ZULESI
.pdf
Download PDF • 1.56MB

La synthèse à télécharger :


SYNTHESE RAPPORT MA VF JM ZULESI
.pdf
Download PDF • 8.07MB


 

P1040645_edited.jpg